Concept Art - 21/12/2021

Un changement de carrière ? Avec Artline c'est possible !

Changer de voie est une décision importante.
On quitte un travail que l’on fait tous les jours sans passion et sans véritable envie
pour tenter sa chance en tant qu’artiste.
Se lancer n’est pas chose facile, surtout en fonction des situations de chacun.
Mais c’est tout à fait possible ! Faire un métier que l’on aime pas tous les jours, ça, c'est difficile.

Capture d’écran 2021-12-16 à 16.28.41Illustrations réalisées par Anaëlle

A notre époque, il existe de nombreuses aides pour nous guider vers son avenir, alors il faut foncer et mettre toutes les chances de son côté.
C’est vrai que l’on se pose beaucoup de questions à ce moment-là, cela demande une réorganisation de vie, un bouleversement sur le quotidien et c'est tout à fait normal, en fait c’est même très positif, c’est le début de sa nouvelle aventure.

Il n’y a pas d’âge pour faire ce que l’on aime, et le bonheur n’est pas réservé qu’aux autres.
On passe le plus clair de notre temps au travail, il est donc tout à fait légitime de vouloir être épanouie dans son métier. C’est même essentiel !

C’est donc ce que j’ai fait, à 30 ans j’ai décidé de changer de métier et d'entrer à l’Institut Artline.
Sans réel compétence pour le dessin et sans même avoir utilisé une tablette graphique de ma vie, je suis maintenant en B3 Concept art et Illustration. Cela fait donc 3 ans que j’apprends le monde de l’art digital et mes progrès sont impressionnants.

Capture d’écran 2021-12-16 à 16.28.51Illustrations réalisées par Anaëlle

Je me rends compte aussi de tous les nombreux métiers qui existent, que je ne soupçonnais même pas. C’est très rassurant pour la suite de voir toutes ses opportunités.

L’institut Artline est une étape dans sa vie de futur artiste pro, cette école à distance permet d’apprendre tout en conservant un travail à côté. C’est un des grands avantages des écoles en ligne. On apprend à notre rythme et ce qui compte c’est la progression de son travail.

Qui dit à distance, dit étudier depuis chez soi et avoir une autodiscipline est important.
On apprend à travailler seul et de façon efficace. C’est d’ailleurs très utile si le but est de travailler en freelance ou en télétravail dans un studio par exemple.

Mais pour ne pas rester totalement isolé, il est bon de s'impliquer dans la vie de la communauté de l’école pour profiter à fond de son apprentissage et de se créer un réseau professionnel. Les apprenants avec qui nous partageons l’expérience seront peut-être des futurs collègues ou bien des futurs patrons, qui sait ?


Il faut se donner et la motivation est un moteur qu'il faudra entretenir tout du long.
Garder en tête ce pourquoi on est là, et avancer étape par étape.
Une chose est sûre, prendre un autre chemin peut être une excellente décision
alors si vous hésitez, je ne peux que vous dire de foncer et de faire ce que vous aimez.

Capture d’écran 2021-12-16 à 16.29.02

Illustrations réalisées par Anaëlle

Nos actualités similaires

Claude, le taureau de Chicago

« Psicopattes », ce sont d’abord deux romans jeunesse de Hélène Bruller Et Fabrice Ravier, illustrés par Tébo parus chez petit Glénat et un coup de cœur de 2 Minutes pour les adapter en série d’animation. Un programme destiné aux 5-7...

Un changement de carrière ? Avec Artline c'est possible !

Changer de voie est une décision importante. On quitte un travail que l’on fait tous les jours sans passion et sans véritable envie pour tenter sa chance en tant qu’artiste. Se lancer n’est pas chose facile, surtout en fonction des...

A la rencontre d’Arnaud Mellinger, mentor au sein d’Artline et spécialiste d’After Affects

Découvre comment Arnaud est devenu mentor chez Artline et l'unité qu'il dispense auprès de nos étudiants : l'After Effects !

L’art, ça vit et ça se vit

Découvre la manière dont Kimberley, apprenante en Design Graphique au sein d'Artline, perçoit l'art et la manière qu'elle a de le faire vivre au travers de ses connaissances.