Logo Artline

21 mai 2020

 Catégorie : Guide Cursus Conseils

Les métiers du numérique gagnent de plus en plus terrain au fil du temps. Technologie, marketing, enseignement... les NTIC ont colonisé la plupart des écosystèmes professionnels. 

Le cinéma ne fait pas exception, et les succès du septième art sont nombreux. La montée en puissance des besoins de vidéos à la demande est indiscutable. Amazon et Netflix, pour ne citer qu'eux, remplissent leur carnet de commandes. 

Ces structures créatives sont devenues de gourmandes consommatrices de compétences, et l’univers de la création numérique est en première ligne à cet égard. 

La communication interne et externe au monde de l'entreprise n'est pas en reste. Elle requiert elle aussi aujourd'hui la puissance du monde numérique. 

À toutes les échelles, les opportunités se multiplient. Cependant, l'accession aux emplois relatifs ne se fait pas sans un certain prix : celui de l'acquisition d'un panel de savoirs-faire nombreux et très pointus. 

S'il ne s'agit pas d'une reconversion professionnelle informatique, la reconversion numérique reste technique. Certain(e)s actifs sur le marché de l'emploi depuis plusieurs années se demandent s'ils doivent sauter le pas. Mais la question demeure : une reconversion professionnelle en création numérique, est-ce mission impossible ?

La reconversion professionnelle : un parcours du combattant ?

La décision est compliquée à mettre en œuvre. Par conséquent, la reconversion professionnelle doit d'abord faire l'objet d'une certaine réflexion. En effet, de nombreuses questions se posent, parmi lesquelles :

  • Qu'est-ce qui motive cette aspiration au changement de carrière ?
  • S'agit-il d'une idée ou y a-t-il un projet professionnel, même à l'état embryonnaire ?
  • Le secteur de reconversion est-il bien identifié ? Un métier spécifique est-il visé ?
  • Cette reconversion est-elle réaliste à la lumière du temps disponible ? De l'énergie à déployer ? Des objectifs personnels et familiaux ?

Comparativement à certaines personnes, vous n'avez pas à taper "reconversion professionnelle quel métier choisir" dans Google. Vous avez déjà une idée plus ou moins claire de ce que vous souhaitez. Mais ce n'est que le début du travail. Une compilation d'informations clefs de sources sûres est en effet essentielle. Êtes-vous attiré(e) par un domaine spécifique, voire un emploi précis ? Si oui, pourquoi ? S'agit-il d'une lubie ? D'un métier fantasmé ? Du résultat d'une réflexion sur plusieurs années ? À toutes ces questions d'ordre vocationnel s'ajoutent des éléments de faisabilité. Considérer ceux-ci avec attention n'est pas une option. En effet, le rapport d'énergie disponible à l'énergie nécessaire varie en fonction de l'âge. Il diffère aussi suivant la situation familiale. Enfin, le temps libre à disposition et les moyens de financements sont également importants. Aussi, la reconversion professionnelle apparaît souvent comme un parcours du combattant. Néanmoins, une aspiration profonde à ce changement peut créer une réalité plus épanouissante. Si tel est le cas, la formalisation d'un projet professionnel est votre prochaine étape. Pour y arriver, un certain nombre de conseils vous permettront d'optimiser vos choix.

 

Comment contourner les obstacles à une reconversion professionnelle numérique ?

Avec l'âge, la zone de confort d'un individu a tendance à cesser de s'étendre. Pire, elle se réduit dans de nombreux cas. Pour cette raison, une reconversion professionnelle n'est pas sans conséquences. Et celles-ci peuvent être difficiles à supporter. De nature à transformer profondément son quotidien, le changement de rythme et de cadre déstabilise. Voilà pourquoi se reconvertir professionnellement est plus facile à réaliser lorsque l'on est jeune. En effet, une reconversion professionnelle à 40 ans est plus intimidante.

Étendre sa zone de confort pour lutter contre la peur de l'inconnu

Néanmoins, le principal obstacle est seulement de se préparer correctement. Ne vous découragez pas. Gardez en tête que l'extension de votre zone de confort reste faisable à tout âge. La confrontation avec les métiers de la création numérique en est une première étape. Visionnez des documentaires. Cherchez des informations sur les tâches de ces magiciens du virtuel. Rencontrez, si possible, des professionnels. Ces actions sont autant de moyens d'y parvenir. Vous devez acquérir une meilleure compréhension du milieu de la création numérique. Cela calmera votre peur de l'inconnu.s

Réaliser une introspection pour comprendre les freins à votre reconversion professionnelle numérique

radek-grzybowski-eBRTYyjwpRY-unsplash

La seconde étape est tournée vers l'intérieur. Il s'agit d'évaluer les facteurs internes qui vous font obstacles. C'est en les déterminant que vous écarterez ce qui vous empêche de réussir. Cela vaut d'ailleurs pour une reconversion professionnelle comme pour d'autres problèmes. Commencez par réaliser un bilan de compétences. À cet égard, Pôle emploi peut vous venir en aide. Pour ce faire, faites appel à un conseiller en évolution professionnelle. Faîtes ensuite le point sur le temps dont vous disposez quotidiennement pour vos loisirs. Évaluez la part de loisir nécessaire à votre épanouissement. Réfléchissez aux compromis possibles dans le cadre familial. Pointez du doigt ce qui reste incompressible. Tentez de vous projeter dans votre quotidien une fois le processus de reconversion professionnel démarré. Cela vous permettra d'anticiper les problèmes pouvant subvenir. Dans la liste des freins psychologiques et environnementaux, ne conservez que l'essentiel. Impliquez alors votre foyer. Présentez la situation telle que vous la percevez. Voyez si vous recevez le soutien dont vous avez besoin. Obtenez l'accord de vos proches sur des aménagements possibles. Vous avez tous ces pré-requis en main ? Le cadre d'une reconversion professionnelle réussie est donc en place.

Établir un plan de financement pour réussir votre reconversion professionnelle

L'étude de faisabilité de votre reconversion numérique ne s'arrête pas là. Elle doit passer par le crible du facteur économique. Munissez-vous des informations préalablement rassemblées à propos du coût de votre formation. Mettez-les à disposition de vos proches. Discutez avec eux d'un plan de financement. Mobilisez également votre conseiller bancaire. Celui-ci pourrait vous octroyer un prêt à la consommation si nécessaire, à taux raisonnable. Si votre conseiller ne peut vous venir en aide, pensez aux autres options. Faire appel à des membres de votre famille est une alternative. Par ailleurs, le Pôle emploi peut également vous aider à financer votre reconversion professionnelle. Votre projet de reconversion pourrait notamment bénéficier de :

  • Une RFPE (Rémunération de Formation Pôle Emploi);
  • Une ASS (Allocation Spécifique Solidarité).

Par ailleurs, avec un projet professionnel solidement défini, vous pourriez demander :

  • Un financement de PTR (Projet de Transition Professionnelle, dispositif remplaçant le CIF);
  • Un financement issu du FAF.TT (Fonds d'Assurance Formation du Travail Temporaire).

Le premier dispositif de financement de reconversion professionnelle d'adresse aux détenteurs de CDD ou CDI. Le second est conçu pour les intérimaires.

 

Nos parcours de la création numérique, solutions professionnalisantes et qualitatives

Sur la base des prix du marché, vous avez créé votre plan de financement. Votre reconversion professionnelle dans la création numérique peut passer à la dernière étape. Vous aviez peut-être quelques instituts en tête dès le début ? Il est à présent temps de confirmer ou d'infirmer vos premières idées. Choisir la bonne école pour votre reconversion professionnelle numérique est en effet vitale. C'est l'institut et son réseau qui vous guideront dans votre réussite professionnelle future. À cet égard, certains points clefs sont à vérifier :

  • Le contenu du programme dispensé;
  • La réputation de l'école et de ses enseignants;
  • Les partenariats avec des entreprises de qualité pour les stages à venir;
  • Les garanties d'accompagnement pendant le cursus.
  • La réussite des anciens élèves
  • L’accessibilité de la formation
  • Un rythme adapté pour concilier votre vie professionnelle, votre vie personnelle, et votre reconversion

Vous devez bénéficier de la meilleure reconversion professionnelle numérique possible. Notre institut en a bien conscience s'est déjà posé toutes ces questions. Pour vous convaincre de la qualité de notre enseignement, il vous invite à vous les poser également. Nous savons que les métiers de la création numérique occupent aujourd'hui une place importante. Nous sommes convaincus que cette place grandira à l'avenir. Pour y répondre, nous avons mis au point une expérience de formation d'excellente qualité. Les éléments du cursus sont orientés vers l'accession à l'emploi, et leur format en ligne permet de concilier aisément un CDI ou un travail régulier avec une préparation à une reconversion professionnelle. Ainsi, vous pourrez accéder au secteur professionnel répondant à votre épanouissement personnel. La réussite de votre reconversion professionnelle est notre réussite. Pour toute demande d'information spécifique ou inscription, n'hésitez pas à nous contacter.

Suivez l'Institut Artline sur Facebook et Instagram, pour recevoir nos dernières actualités !
Nouveau call-to-action

Inscrivez-vous à notre newsletter