artline-logo.svg

16 juin 2017

 Catégorie : Paroles d’étudiant(e)s

Camille, 22 ans, en Prépa Design & digital (MANAA) et employée de restauration

INSTITUT ARTLINE : Camille, qu'est-ce qui t'as amené à t'intéresser aux métiers de la création numérique et à l'Institut Artline ?

Camille : Après le bac, j'ai fait un DUT entreprises et administration. Ensuite j'ai fait une école de communication, Iscom jusqu'au master 2. Suite à des problèmes administratifs avec l'école, j'ai commencé à m'intéresser aux métiers de l'animation 3D. En surfant sur le site j'ai vu la MANAA, et j'ai toujours voulu apprendre à dessiner. J'ai trouvé que le graphisme était très en lien avec ma formation de communication.

Donc ton idée était de compléter ta formation en communication ?

Oui, je ne voulais pas changer complètement de voie. J'ai trouvé que c'était cohérent d'apporter une plus-value artistique. Je pense que peu de graphistes ont une formation de 5 ans en communication !

Comment as-tu découvert Artline ?

En faisant une recherche sur Internet tout simplement !

Qu'est-ce qui t'as séduit ?

Le format en ligne. Je suis quelqu'un qui marche à l’intuition et je sentais que c'était la formation qu'il me fallait.

Tu as une idée du type de poste dans lequel tu aimerais travailler ?

Il y a tellement de postes, j'ai du mal à me les représenter. Là encore, les postes que j'ai occupé en stage jusqu'à maintenant j'y ai postulé à l'intuition. Il faut que ça me botte ! Mais je penses que je me vois plus dans l’évènementiel.

Tu avais déjà des expériences de cours en ligne ? Tutos ?

Non, mais ça me parlait.

Qu'est-ce qui t'as donné cette idée là ? 

J'avais fais quelques cours par le CNED. Après avoir eu un pied dans la vie active, je ne me voyais pas suivre une formation à plein temps dans une salle de classe. Je voulais un truc plus libre. Je suis assez mature pour gérer mon emploi du temps, et je ne voulais plus travailler pour les notes. Concernant le format, il est correspond à ce que j'attendais et il est très agréable.

Qu'est-ce qui te plait dans la formation ?

Ce qui me plaît le plus dans la formation c’est d’apprendre le dessin, les règles de perspective, présenter une image. J'aime aussi avoir fait des rencontres, on rencontre des gens qu'on aurait jamais rencontré autrement tellement nos profils sont différents. On s'est vu plusieurs fois avec les étudiants en région parisienne.

Quelle est la différence avec une formation plus classique ?

Une vingtaine d’heures de travail par semaine, mais je fais le double presque pour rattraper mon retard en dessin. C'est très modulable et ça répond à mes attentes. Je sens que commence à acquérir de la technique. C'est parfois surprenant de voir que certains qui n'ont pas de notions de dessin évoluent plus vite que certains qui en ont. Si on a quelques bases on ne sort pas forcément de notre zone de confort et on garde nos mauvaises habitudes !

Tu aimes bien l'approche collective ? 

J'ai en effet beaucoup apprit auprès des autres élèves. En regardant les travaux des autres, et par nos discussions. Le mentor corrige les travaux de chacun un par un.

Qu'est-ce que tu envisages après ?

J'envisage un Bachelor Design graphique & digital, si c'est une vraie plus value par rapport à ma formation. Et si c'est en alternance, pour avoir un pied en entreprise, avec possibilité d'embauche.

Comment tu trouves le rapport avec les formateurs différents ?

Il y a un lien avec les élèves, il répond à nos questions. Certains formateurs tardent à répondre à nos questions, ça peut démotiver.

Merci Camille !

Select Different CTA for each Post from Blog Editor

New Call-to-action

Inscrivez-vous à notre newsletter